Le phénomène d’ostéo-intégration et l’utilisation du titane en implantologie

Le phénomène d’ostéo-intégration et l’utilisation du titane en implantologie

L'ostéo-intégration est un phénomène de soudure entre un os vivant et un métal (titane). Cette soudure se fait par l'intermédiaire de l'oxyde de titane qui recouvre la surface de l'implant.

 

Qu’est ce que l’osteo-intégration ?

Ce phénomène a été découvert par le Professeur Bränemark, un chirurgien-orthopédiste suédois, à  la fin des années 50.
Il étudiait dans son laboratoire de Göteborg les phénomènes de réparation osseuse. Il fit confectionner un tube métallique qu'il vissa dans le tibia d'un lapin. A l'extrémité de cette préparation se trouvait une chambre optique permettant de filmer les phénomènes de réparation osseuse. Cette chambre fut réalisée en titane.
Lorsque le professeur Bränemark voulu récupérer cette chambre optique l’étude terminée, il se rendit compte qu’elle était soudée à l’os du lapin sacrifié. Le Professeur Bränemark  a été le précurseur de l'implantologie moderne.

L’osteo-intégration est l'intégration de l'implant dentaire au niveau osseux.
L'implant  va être inséré dans l'os de façon à ce que celui-ci ne bouge absolument pas. L'os pourra ainsi se reformer autour de l’implant.
Pendant la phase de cicatrisation, le processus va provoquer une ankylose de l'implant dentaire et le bloquer : c'est l'ostéo-intégration.

 

Pourquoi utiliser le titane ?

Le titane est le premier matériau connu qui soit totalement biocompatible. Les implants dentaires employés auparavant ne pouvaient pas être ostéo-intégrés. L’acier ou le tantale conduisait ces implants à une encapsulation fibreuse les isolant ainsi de l'os (fibro-intégration).
On constatait alors des rejets et des taux d’échecs élevés.
Grâce au titane la notion de rejet a disparu. De plus, qu'il s'agisse de titane ou d'alliages de titane, aucun phénomène allergique n'a été identifié à ce jour, après plus de 25 ans d'utilisation.
La quasi totalité des implants disponibles en 2010 sont désormais en titane. Certains implants peuvent être en Zircone ou en polymère mais il est difficile d’avoir le recul nécessaire pour attester de leur fiabilité.

 

A retenir

  • Le phénomène d’ostéo-intégration est universellement reconnu.
  • La fiabilité des traitements implantaires actuels n'est plus à démontrer. Selon les différentes études publiées le taux de survie implantaire à long terme (20 ans) est de 91 %.

Dernière mise à jour le 10/03/2016

Alerte info Coronavirus Covid-19

×

Alerte sanitaire Covid-19

Suite aux nouvelles mesures sanitaires instaurées le 14 mars, le Conseil de l'Ordre National des Chirurgiens-Dentistes demande à ce que l'ensemble des rendez-vous non urgents soient reportés jusqu'à nouvel ordre.

Un service d'urgence va être mis en place selon les directives de l'Ordre National des Chirurgiens-Dentistes.

À ce titre, merci de nous contacter uniquement sur l'adresse mail du cabinet.

Pour tous les autres rendez-vous que nous sommes au regret de devoir reporter, nous prendrons rapidement contact avec vous, par téléphone ou mail, afin de les fixer de nouveau et assurer la continuité des soins dès que les conditions de sécurité nous le permettront.

Nous sommes sincèrement désolés pour les désagréments occasionnés par cette situation.

L'équipe de votre cabinet.